Quand la Chine laisse célébrer 50.000 baptêmes

13 Mars, 2019
Provenance: fsspx.news

En République populaire de Chine, près de 50.000 baptêmes ont été célébrés dans l’Eglise catholique en 2018, confirmant la fin du ralentissement observé sur la période 2010-2014. 

Au moins 48.365 baptêmes ont été célébrés dans les églises et les communautés catholiques de la République populaire de Chine en 2018. 

C’est le très officiel institut culturel Faith, basé à Shijiazhuang, capitale de la province chinoise du Hebei, qui a publié ces chiffres, incluant des données provenant de 104 diocèses catholiques reconnus par les autorités chinoises. 

Quoique partielles - en l’absence des statistiques des diocèses de l’Eglise dite « souterraine », alors qu’un accord entre la Chine et le Vatican a été signé en septembre 2018 -, ces données semblent confirmer celles de l'année précédente, et attester une augmentation du nombre de baptêmes. 

Les rapports annuels sur les baptêmes catholiques fournis chaque année par Faith à partir de 2000 ont permis de décrire une tendance fluctuante, alternant entre croissance (jusqu’en 2010), baisse significative entre 2010 et 2015, et renouveau à partir de 2016. 

Faith, en fidèle porte-parole du régime maoïste, estime - au moyen d’une rhétorique convenue - qu’il reste à l’Evangile « une longue marche à parcourir » en Chine, invitant de façon pressante les responsables de la hiérarchie catholique, à tenir soigneusement à jour et à transmettre les registres... dans lesquels sont consignés les noms des fidèles. 

Mais vu la sinisation systématique et aveugle du christianisme, voulue par le régime de Xi Jinping - dans un pays où l’Eglise représente 1% de la population – ce vœu ressemble davantage à un leurre.